Quand d’autres font le travail à notre place : Copy & Social Trading

Trading automatique grâce à Copy Trading

Safety

Le net est truffé de fournisseurs qui mettent à disposition des négociations avec des options binaires, avec des devises forex ou avec des contrats à terme. La négociation en ligne est ouverte aux traders débutants ainsi qu’au traders occasionnels. Cependant, tandis que les traders professionnels avec assez d’expérience derrière eux possèdent suffisamment de stratégies dans le domaine, les débutants ont plus de mal à s’orienter au début et ils cherchent constamment de l’aide et conseil. C’est pourquoi la plupart des courtiers offrent des formations professionnelles telles que des webinars, des manuels et des tutoriels.

Comment fonctionne le réseau social de négociation?

Le réseau social de négociation fonctionne comme tout autre réseau social. Ceux qui font des négociations avec des paires de devises, des contrats à terme ou des options binaires peuvent échanger des informations et partager leurs expériences sur les plateformes communes en lignes. La négociation est basée essentiellement sur la reconnaissance et l’utilisation des bons signaux, afin de faire du profit. Ces signaux sont donnés par le marché, mais également par les autres traders. Les traders plus expérimentés, qui font du profit en ligne depuis longtemps, partagent volontiers leurs connaissances bien fondés et jouent un rôle important dans le réseau social de négociation. Sur cette même plateforme les traders professionnels partagent leurs connaissances avec les traders débutants ainsi qu’avec les traders plus avancés. Le traders moins expérimentés peuvent profiter pleinement de toutes ces connaissances, afin de réussir dans le domaine de la négociation. Le réseau social de négociation est encore loin de faire partie des fonctionnalités courantes, mais il est en train gagner de pus en plus de popularité  et certains courtiers ont commencé à l’intégrer dans leurs services. Sur ces plateformes de partage, les donneurs de signaux (les traders professionnels) peuvent interagir avec les receveurs de signaux (les traders débutants). Cela se passe selon la bonne volonté de chacun, bien entendu. Le traders expérimentes n’ont aucune obligation à partager leurs connaissances et la participation à la plateforme de partage est entièrement libre. Au premier abord l’on peut penser que ce sont le traders débutants qui profitent le plus de cette plateforme de partage,  grâce à l’aide ainsi qu’aux aux stratégies déjà testés qu’ils peuvent y trouver. Afin d’encourager les traders professionnels, les fournisseurs des réseaux sociaux de négociation offrent des primes pour la participation à ce type de plateformes. Les traders qui cherchent des plateformes sociales de négociation ont, en principe, deux choix. Il y a, d’une part, les plateformes classiques, chacune associée à un courtier, qui permettent la négociation directe via la plateforme. D’autre part, il y a les plateformes sociales, disponibles chez certains courtiers, qui permettent aux participants de négocier avec le courtier des portfolios indiqués par les traders expérimentés. Chacune de ces variantes a ses avantages et elles sont toutes deux très utiles aux nouveaux arrivants. Le rôle des plateformes sociales ne devrait pas être négligé par les traders, puisque sur ce plateformes ils peuvent échanger directement des informations et partager leurs expériences. Sur les réseaux sociaux l’on peut les librement poser des questions et partager sa propre expérience. Le but de la plateforme sociale est d’aider les débutants à devenir des traders expérimentés, qui partageront à leur tour leurs connaissances avec d’autres débutants – circuit qui profitera à tout le monde en fin de compte.

Quels sont les avantages du réseau social de négociation ?
Welcome

Le savoir joue un rôle important dans les monde de la négociation. Cela est valable pour la négociation avec des options binaires, la négociation avec des contrats à terme ou encore la négociation forex. Les traders qui ont de l’expérience connaissent mieux le marché, ce qui leur rapporte plus de profit. Les risques pour les traders inexpérimentés sont plus élevés et peuvent facilement se solder par des pertes au début. Au premier abord la négociation peut paraitre plus facile qu’elle ne l’est en réalité. Réussir à placer un ordre requière beaucoup de travail en amont et les traders doivent être prêts à toujours apprendre d’avantage. Surtout au début, les traders débutants doivent être ouverts à toute aide venant de la part des traders plus expérimentés. Cela est possible grâce aux plateformes de partage, et sans frais. En effet, l’utilisation de la plupart de ces plateformes est entièrement gratuite et les seuls frais sont ceux requis lors du placement d’un ordre. En attendant, les nouveaux traders peuvent simplement suivre les signaux des experts. La meilleure chose à faire pour les traders est de chercher des fournisseurs qui mettent à disposition des comptes de démonstration gratuits. Avec ces comptes de démonstration les traders ont accès à des fonds virtuels et ils peuvent tester toutes les fonctionnalités des plateformes de partage sans prendre aucun risqué sur leur propre capital. Un aspect important de la négociation sociale via les plateformes de partage est la transparence. Cela signifie que le donneur de signal met sur table toutes ses actions. Cela s’applique non seulement aux stratégies, mais aussi à la gestion du risque. Cela permet aux receveurs de signaux d’avoir un aperçu complet des activités des traders expérimentés et ainsi décider s’il peuvent se fier ou non au donneur de signal respectif. La négociation sociale a été principalement conçue pour les débutants, qui peuvent y trouver de nombreux avantages. Les traders expérimentés qui prennent la peine de devenir donneurs de signaux y trouvent aussi leur compte, puisqu’ils seront récompensés pour cela. Le donneurs de signaux qui font beaucoup de négociations peuvent augmenter leurs gains grâce au trading social, puisque les primes offertes pour ce type activité sont relativement élevées.

Il a-t-il des inconvénients ?

La négociation sociale est très utile pour débutants ainsi que pour les professionnels, mais elle présente, bien entendu, quelque petits désavantages qu’il faut prendre en considération. Il existe un grand nombre d’experts et professionnels qui font de la négociation sociale, qui fait que le domaine est truffé de termes techniques. Cela peut être un désavantage pour les traders sans expérience s’il ne comprennent pas bien les termes ou, pire encore, s’il confondent les termes. Pour cette raison, les débutants devraient prendre leur temps pour se familiariser avec les  termes techniques et le jargon du domaine en général. La lecture de feuilles statistiques est obligatoire pour les débutants. L’on peut prendre un portfolio à 1:1, bien entendu, mais il est préférable qu’un donneur de signal puisse l’examiner avant, afin d’avoir un aperçu détaillé du pourquoi et comment du portfolio en question.  L’un des inconvénients de la négociation sociale est que tout trader peut devenir donneur de signal. En ce sens, il est difficile de savoir quel trader expérimenté est vraiment fiable. Une mauvaise décision peut entrainer de lourdes pertes, bien entendu. Malheureusement, beaucoup de traders débutants ont tendance à copier un portfolio sans s’en informer et s’étonnent ensuite des pertes résultantes. Outre les pertes possible, il faut prendre en considération également les frais impliqués par la négociation sociale. Les traders devraient lancer des recherches de comparaison afin de trouver les fournisseurs qui offrent les plateformes de partage les moins chères. Cela représente beaucoup de travail, mais ça permet au trader d’économiser de l’argent à long terme.

Critères principaux lors du choix du fournisseur

En comparant les fournisseurs, les débutants pourront trouver les offres de négociation sociale qui leur conviennent le mieux. L’un des critères principaux est la transparence, notamment les commissions devraient être clairement indiquées. Il est également très utile pour les futurs donneurs de signal si le fournisseur met à disposition un aperçu des recettes possibles. Lors du choix d’un fournisseur, il faut également tenir compte du fait que les gains des donneurs de signaux consistent en argent réel, et non pas en des fonds virtuels. Le choix d’un fournisseur de plateforme de partage obéit aux mêmes règles que celui d’un courtier normal. Dans tous les cas, les fournisseurs doivent être fiables et strictement réglementés. En outre, il devrait y avoir un dépôt de sécurité.

Que faut-il surveiller lors de la négociation sociale ?

La négociation sociale a été conçu principalement pour les débutants avec peu d’expérience. Ce sont eux qui en bénéficient le plus, puisqu’ils ont accès au savoir des traders expérimentés. L’avantage de ces derniers est d’élargir leurs connaissances et ainsi augmenter leur gains sur les plateformes respectives. Cela demande du travail de la part des traders. Les donneurs de signaux font des profit uniquement lorsque leur portfolio est fructueux. Les risques habituels, que l’on prend avec des contrats à  terme, des options binaires ou encore des paires de devises sont les mêmes pour la négociation sociale. D’un coté, la négociation sociale présente le même degré de risque que la négociation classique et d’un autre, ce risque est plus élevé si les traders adoptent des portfolios sans étudier le terrain. Les traders qui souhaitent devenir des donneurs de signaux doivent s’inscrire sur la plateforme respective entant que tel et ils doivent mettre sur table leurs portfolios. Certaines plateformes de partage requièrent que les donneurs de signal révèlent leur vrais noms. Toutefois, il ne suffit pas de s’inscrire comme donneur de signal pour y réussir. Les traders expérimentés doivent eux aussi améliorer leurs stratégies sans relâche et surveiller le marché respectif. Les grandes plateformes de partage sont spécialement conçues pour la négociation sociale et offrent bien plus de fonctionnalités que celles des courtiers. Grace à la comparaison en ligne, les traders peuvent trouver rapidement la plateforme de partage qui correspond le mieux à leurs besoins. Quant aux offres et commissions, il est toujours intéressant de tester la plateforme gratuitement dans un premier temps. La plupart des fournisseurs mettent à disposition la plateforme gratuitement. Les traders doivent simplement créer un compte gratuit et s’en servir afin de se familiariser avec l’offre respective. Les commissions sont prélevés par le courtier uniquement lorsque le trader adopte le portfolio d’un donneur de signal. Le montant des commissions dépend de l’écart du courtier et cela concerne aussi bien les receveurs que les donneurs de signal.